Conseil en évolution professionnelle

Toute personne (jeune, salarié, demandeur d’emploi) peut bénéficier tout au long de sa vie professionnelle, à titre gratuit et quel que soit son statut, d’un conseil en évolution professionnelle. Celui-ci accompagne les projets d’évolution professionnelle, en lien avec les besoins économiques existants et prévisibles dans les territoires. Il aide la personne dans son orientation professionnelle, facilite l’accès à la formation en identifiant les qualifications et les formations répondant aux besoins exprimés et propose les financements disponibles, en faisant recours, le cas échéant, au compte personnel de formation (CPF).  Les partenaires sociaux, l’État et les Régions participent à la rédaction d’un cahier des charges qui doit préciser les modalités de mise en œuvre du conseil en évolution professionnelle. Ces mêmes acteurs devront veiller à la mise en place de partenariats sur les territoires pour rendre effectif ce nouveau dispositif, dans le cadre des services publics régionaux de l’orientation (SPRO). Le conseil en évolution professionnelle devrait être assuré par Pôle Emploi, le réseau des missions locales, CAP EMPLOI, l’APEC, les FONGECIF ainsi que par les opérateurs régionaux désignés par la Région, après concertation au sein du bureau du comité régional de l’emploi, de l’orientation et de la formation professionnelles (CREFOP).