ERASMUS + peut financer ma formation

Erasmus+ est le nouveau programme 2014-2020 de l’Union européenne en matière d’éducation, de formation et de jeunesse. Appuyant et complétant l’action des États membres, il vise à favoriser, dans le respect du principe de subsidiarité, les échanges, la coopération et la mobilité entre les systèmes d’éducation et de formation au sein de l’Union Européenne. Ce programme a pour objectif d’aider les citoyens d’Europe à acquérir de nouvelles compétences, connaissances et qualifications professionnelles et tend à favoriser la construction d’un marché du travail européen. Il aide et soutient également les innovations et les améliorations apportées aux systèmes de formation et d’enseignement professionnels afin de les rendre plus attrayants.

Erasmus+ est doté de 14,7 milliards d’euros à l’échelle européenne sur 7 ans, soit une augmentation de 40% par rapport à la période précédente, avec une répartition annuelle des crédits prévoyant une forte montée en puissance à compter de 2016. Pour la France, l’agence Europe Erasmus France / Education Formation, située à Bordeaux, gère les actions de ce programme. Les crédits s’élèvent à 135 millions d’euros en 2015.

La génération de programmes 2014/2020 prévoit, pour son volet Éducation et Formation, des actions par public et par niveau de diplôme : l’enseignement supérieur (niveaux I, II et III), la formation professionnelle (niveau IV et V ainsi que les stagiaires de la formation professionnelle),  l’enseignement scolaire et l’éducation des adultes. Les publics concernés par la formation professionnelle sont donc pris en compte au sein des trois secteurs : Formation professionnelle et Éducation des adultes essentiellement, ainsi qu’Enseignement supérieur dans une moindre mesure.

En 2014 plus de 25 000 stages en entreprises de quelques semaines à plusieurs mois pour des élèves de lycées professionnels, des apprentis, des étudiants et des jeunes demandeurs d’emploi ont pu être financés.

Erasmus+ permet de financer deux principaux types de projets pour tous les secteurs et publics :

des projets de mobilité (action-clé 1) permettant d’accorder des bourses de mobilité ;

- les projets de partenariats stratégiques (action-clé 2) qui permettent un échange de pratiques et une production conjointe sur des sujets d’intérêt commun en matière de formation professionnelle et d’éducation des adultes. Erasmus+ encourage particulièrement les coopérations dites trans-sectorielles, associant des acteurs issus de différents milieux professionnels autour de problématiques partagées.

Erasmus+ poursuit des objectifs de long-terme :

en ce qui concerne l’enseignement et la formation professionnelsla priorité est accordée aux projets visant à établir des partenariats entre le monde de l’éducation et le monde de l’emploi (en particulier les entreprises et les partenaires sociaux), à développer des formations diplômantes courtes de niveau postsecondaire ou tertiaire, conformément au cadre européen des certifications (CEC) et axées sur des domaines ayant un potentiel de croissance ou connaissant des pénuries de compétences, et à aligner les politiques en matière d’EFP sur les stratégies nationales, régionales ou locales de développement économique;

en ce qui concerne l’éducation des adultesla priorité est accordée aux projets contribuant à la réduction du nombre d’adultes peu qualifiés (requalification et mise à niveau des compétences des adultes), par exemple en renforçant les incitations à la formation des adultes, en fournissant des informations sur l’accès aux services d’éducation et de formation tout au long de la vie, notamment des informations sur la validation de l’apprentissage non formel (planifié mais pas explicitement désigné comme apprentissage) et informel (ni organisé, ni structuré), et l’orientation professionnelle, et en proposant des parcours d’apprentissage personnalisés aux apprenants.

L’actualité et les réponses à vos questions sur le financement de la formation sont sur financermaformation.com