Financer ma formation de chef de projet multimédia (Réponses à vos questions)

La situation de Myriam

Passionnée par le monde du digital en général et plus particulièrement par le milieu du Brand content et les medias sociaux, je souhaite me former dans ce domaine. En effet, ce milieu exigeant qui demande de la créativité, de la patience et de la précision nécessite une formation adaptée. Ayant pour ambition de créer ma propre société, j’ai pris contact avec le Pôle emploi afin d’obtenir de l’aide dans ma démarche. Par ailleurs, j’ai également réalisé une évaluation grâce à Google avec son projet digital active, mais aussi Facebook, réseau social sur lequel j’ai créé une page de d’échange et de vente de Literie. Tout ceci m’a conforté dans cette idée. Consciente que pour réaliser mon projet, je dois améliorer mes compétences, j’ai choisi de suivre une formation de chef de projet multimédia au sein l’organisme XXXXXX multimédia dirigé situé à Paris. Ce programme est très complet et arbore en différents modules toutes les techniques de ce monde qui m’intéresse. Je sollicite donc auprès de vous un financement dans le cadre de cette formation. Dans l’attente d’une réponse que j’espère favorable, je vous prie d’agréer l’expression de mes salutations distinguées.

Notre réponse

En réponse à votre demande, nous vous informons que notre site financermaformation.com est un site d’informations sur les solutions de financement des projets de formation et non un organisme de financement !

Si vous l’avez consulté, vous devez savoir que tout financement d’un projet de formation continue dépend à la fois de la situation personnelle du porteur de projet (salarié ou demandeur d’emploi, lieu de résidence, âge, formation initiale …) et du projet de formation lui-même.

Vous indiquez que vous avez pris contact avec Pôle emploi sans préciser si vous êtes demandeur d’emploi indemnisé ou non, pas plus que vous ne précisez la région dans laquelle vous résidez. Or ce sont ces indications qui vont déterminer les financements éventuels.

En tant que demandeur d’emploi, votre interlocuteur est votre conseiller Pôle emploi. C’est lui qui propose et décide des financements au regard de votre projet de formation et de sa pertinence pour un retour à l’emploi en fonction du marché et des capacités financières de Pôle emploi.

Je vous rappelle que si vous avez été salariée, vous avez capitalisé des heures au titre du Droit Individuel à la Formation (jusqu’au 31/12/2014) et au titre du Compte Personnel de Formation (à partir du 01/01/2015). Le relevé des heures totales capitalisées doit vous avoir été remis par votre employeur.

Si la formation que vous envisagez est  éligible au Compte Personnel de Formation, vos droits acquis en tant que salariée, doivent permettre de financer une partie de cette formation. Vérifiez sur notre site financermaformation.com ou auprès de l’organisme si la formation est éligible au Compte Personnel de Formation.

Pôle emploi aurait pu vous proposer également l’Aide individuelle à la Formation (AIF), mais il est possible que le coût de votre formation dépasse le montant maximum qu’il accorde habituellement.

Il existe dans certaines régions des mesures spécifiques. Vous pouvez toujours solliciter la mairie, le Conseil général et le Conseil régional du lieu de votre résidence, et il existe aussi  parfois des structures publiques ou parapubliques qui aident les demandeurs d’emploi.

Vous pouvez consulter sur notre site financermaformation.com dans la rubrique Vous recherchez un dispositif / Demandeur d’emploi les aides du Conseil Régional de votre lieu de résidence. Vous pouvez aussi consulter directement son site.

Par ailleurs, des aides spécifiques existent dans le cadre de projets d’entreprise !

Enfin, peut-être pourriez-vous regarder du côté des Fondations privées en explorant le site de la Fondation de France !

Sur le site financermaformation.com , accédez gratuitement à tous nos articles ainsi qu’à nos réponses aux questions des internautes ! Vous y trouverez des informations complémentaires et peut-être un cas similaire au vôtre !