Financer ma formation quand les pistes semblent épuisées

www.financermaformation vous fait part de situations concrètes de demandes de prise en charge financière de projets de formation.

La question de Mathilde

Je suis actuellement demandeuse d’emploi et je souhaite effectuer une formation de Direction de Production de cinéma certifiante au CIFAP. Mon dernier emploi était dans la restauration.

Afin de financer cette formation qui coûte quelques milliers d’euros, j’ai contacté Pôle Emploi, l’AFDAS, et le CIFAP même afin qu’ils m’aiguillent sur des pistes, mais aucun organisme ne semble prêt à m’aider. Auriez-vous des conseils, des pistes à me proposer ?

Notre réponse

Si vous avez consulté notre site financermaformation.com, vous devez savoir que tout financement d’une formation dépend tout autant de votre situation personnelle (étudiant, salarié ou demandeur d’emploi, lieu de résidence, âge, formation initiale, expérience,  …), de votre projet professionnel (et des possibilités de retour à l’emploi), que de la  formation elle-même (certifiante ou non).

En tant que demandeur d’emploi, votre interlocuteur est votre conseiller Pôle emploi. C’est lui qui propose et décide des financements au regard de votre projet de formation et de sa pertinence pour un retour à l’emploi en fonction du marché et des capacités financières de Pôle emploi.

Je vous rappelle que si vous avez été salariée, vous avez capitalisé des heures au titre du Droit Individuel à la Formation (jusqu’au 31/12/2014) et au titre du Compte Personnel de Formation (à partir du 01/01/2015). Le relevé des heures totales capitalisées doit vous avoir été remis par votre employeur.

Si la formation que vous envisagez est éligible au Compte Personnel de Formation, vos droits acquis en tant que salariée, doivent permettre de financer une partie de cette formation. Vérifiez auprès de l’organisme si la formation est éligible au Compte Personnel de Formation.

Pôle emploi pourrait aussi vous proposer également l’Aide individuelle à la Formation (AIF), mais il est possible que le coût de votre formation dépasse le montant maximum qu’il accorde habituellement.

Il existe dans certaines régions des mesures spécifiques. Vous pouvez consulter sur notre site financermaformation.com dans la rubrique Vous recherchez un dispositif / Demandeur d’emploi les aides du Conseil Régional de votre lieu de résidence. Vous pouvez aussi consulter directement son site.

Si vous habitez en Ile de France, il existe le dispositif suivant :

Programme de formations aux métiers de la culture

Ce programme vise à proposer des formations, en général de courte durée, relevant des domaines du spectacle vivant, du cinéma/audiovisuel et de l’enseignement. Chaque année, 500 stagiaires suivent ces formations auprès d’organismes sélectionnés par la Région.

Bénéficiaires

Les demandeurs d’emploi respectant les critères cumulatifs suivants :

·       N’ayant plus le droit à une prise en charge de l’AFDAS ou étant en situation de délai de carence au sens de l’AFDAS,

·       Pouvant se prévaloir d’une expérience professionnelle confirmée dans le secteur du spectacle, du cinéma ou de l’audiovisuel, c’est-à-dire d’une activité professionnelle d’au moins 2 ans exercée en continu ou par périodes cumulées sur les 5 dernières années,

·       Ayant un projet professionnel défini nécessitant une formation complémentaire pour occuper un emploi.

Nature des projets soutenus

Sur la base d’un cahier de charges, la Région a retenu 48 parcours de formation auprès de 19 organismes franciliens. 214 places relèvent du domaine artistique (comédien, danse, musique et chant), 193 places du domaine technique du cinéma et de l’audiovisuel image, prise de son, montage, éclairage et décor), 58 places dans la production et l’administration du spectacle et 23 places dans l’enseignement de la danse et de la musique.

Critères d’éligibilité 

L’éligibilité des formations retenues dépend du respect des critères d’instruction précisés dans le cahier des charges au moment de la consultation.

Modalités de l’aide 

La Région finance auprès des organismes de formation l’intégralité du coût de la formation. Seuls des frais d’inscription et d’équipement peuvent rester à la charge du stagiaire.

La rémunération des stagiaires est possible dans la mesure où ils ne sont pas indemnisés par ailleurs et remplissent les conditions précisées dans le code du travail.

Démarches

Suite à l’entretien avec leur conseiller, les demandeurs d’emploi doivent se présenter auprès de l’organisme de formation qui est chargé du recrutement des stagiaires.

Contacts

http://www.carif.asso.fr/ de Défi métiers qui recense l’ensemble des formations en Île-de-France.

Sur le site financermaformation.com , accédez gratuitement à tous nos articles ainsi qu’à nos réponses aux questions des internautes ! Vous y trouverez des informations complémentaires et peut-être un cas similaire au vôtre !