La Région Hauts de France s’engage avec Pass Formation et Pass Emploi

  • Après avoir initié Proch’Emploi, un dispositif unique de rapprochement entre employeurs et demandeurs d’emploi, la Région Hauts de France (Nord-Pas de Calais-Picardie) lance Pass Formation et Pass Emploi.
 

Pass Formation vise à accompagner les projets individuels de formation des demandeurs d’emploi, en leur permettant d’accéder à une formation qualifiante ou certifiante en lien direct avec leur projet professionnel (évolution de carrière, création ou reprise d’entreprise).

  • Cette aide régionale sera attribuée sous forme d’un Chèque Pass Formation. Ce Chèque, demandé directement via Proch’Emploi par le demandeur d’emploi ou par les réseaux d’accompagnement, sera nominatif et valable pour une action de formation ciblée et un montant ciblé. Seront privilégiées les formations en lien avec un métier en tension ou présentant une difficulté de recrutement sur le territoire. Les projets de formations feront l’objet d’une validation et d’une procédure régionale simplifiées.
  • L’aide régionale est plafonnée à un coût horaire de référence de 9 € et ne pourra dépasser 4 000 € par stagiaire. Une enveloppe de 2 millions d’euros est prévue pour engager les premières actions de formation.
 

Pass Emploi pour former un demandeur d’emploi bientôt recruté

  • Ce nouveau dispositif soutiendra  les plans d’action personnalisés des demandeurs d’emploi qui sont recrutés par une entreprise. Il devrait être une adaptation du cadre existant des Aides à la formation individuelles (AFI) relevant de l’accompagnement au recrutement. L’objectif est clair : développer les compétences d’un demandeur d’emploi, via la formation et l’acquisition de connaissances, dans la perspective d’un recrutement confirmé par une entreprise.
  • Le dispositif Pass Emploi s’adresse à un ou plusieurs demandeurs d’emploi repérés dans le cadre de la démarche Proch’Emploi ou sélectionnés par les réseaux pour l’emploi, qui expriment un besoin de formation.
  • Les formations éligibles, co-construites dans le cadre des Préparations Opérationnelles à l’Emploi (POE), sont définies par l’entreprise et visent l’adaptation au poste de travail repéré. Ces formations doivent être effectuées dans la région Hauts-de-France (sauf absence desdites formations en région).
  • La demande de subvention est envoyée à la Région par l’entreprise et indique le nombre prévisionnel de créations de postes.
  • L’intervention régionale, selon le coût pédagogique et la durée de formation, sera accordée soit à l’organisme de formation, soit directement à l’entreprise, si la formation est réalisée par l’entreprise. De son côté, l’entreprise s’engage à recruter par écrit les candidats formés. Une enveloppe de 1,4 million d’euros est prévue pour engager les premières actions.

Jean-Luc DURNEZ