Le prix de la formation… c’est selon le client

On sait que le prix du billet d’avion ou de train ne dépend plus du nombre de kilomètres parcourus, ni du confort du trajet. Les prix en 1ere sont parfois moins chers que ceux en 2nde ! Ils dépendent de vous, de votre âge (avec la carte jeune ou senior), de la composition de votre famille (carte famille nombreuse) … Ils dépendent surtout de votre capacité à anticiper votre voyage. Plus vous réservez tôt, moins le prix sera élevé ! Pas de chance si vous devez vous rendre à un enterrement à 500 km, vous paierez le prix fort, puisque c’est un événement imprévu que vous ne pouvez anticiper ! Ils dépendent aussi de votre capacité à payer un abonnement, si vous prenez le train ou l’avion régulièrement ! En conclusion, le prix ne dépend plus du service transport mais de vous ! On peut dire que le prix est à la « tête » du client ! C’est ainsi que l’on peut faire le même voyage pour des prix différents et avec des personnes qui paient un autre prix que le vôtre! La notion de prix du service disparaît peu à peu.

Le déficit de la Sécurité sociale atteint des milliards mais personne ne saurait en donner le montant exact ! Tout le monde s’oppose sur les moyens de contenir les dépenses de santé au prétexte que la santé n’a pas de prix ! D’ailleurs qui connait encore le prix d’un médicament, d’une analyse de sang, d’une échographie ? La généralisation du tiers payant et des mutuelles complémentaires a fini par nous faire oublier le coût de la santé par le biais de prélèvements de cotisations, augmentant au gré des décisions des syndicats ou des politiques. Toute personne nécessitant des soins sait qu’elle sera prise en charge au nom de la solidarité. Seuls ceux qui ont une pratique de la prévention, justement pour ne pas tomber malade, en connaissent encore le prix ! Vos dépenses de santé dépendent certes  de votre état de santé mais aussi et surtout de la mutuelle complémentaire qui vous est imposée par votre entreprise ou que vous avez sélectionnée.

Il est possible que vous vous souveniez des frais occasionnés à l’occasion de vos rentrées scolaires, avec les nouveaux cartables, les tenues de sport, les tickets de cantine, … Mais qui connaît le coût d’une année scolaire ? Qui connait le coût de la formation qu’il a reçu, le coût de la formation d’un médecin aux nombreuses années d’études, le coût de la formation d’un haut-fonctionnaire, ….? La scolarité obligatoire et gratuite, l’accès à l’université aux frais d’inscription peu élevés, les bourses accordées aux étudiants aux ressources modestes, tout conduit à ce que plus personne n’en connait le prix ! Sauf peut-être celles et ceux qui ont eu un parcours de formation dans des écoles privées !

La formation professionnelle serait-elle rendue à la même méconnaissance de son coût et de ses prix ? Si peu de monde connaît le déficit de la Sécurité Sociale, moins nombreux encore savent que près de 35 milliards sont dépensés chaque année en France dans le cadre de la formation professionnelle ! Si la formation initiale peut être gratuite, la  formation professionnelle ne l’est pas mais ce n’est pas toujours son bénéficiaire qui en supporte le coût. Car le prix à payer pour tout projet de formation professionnelle dépend à la fois du projet lui-même, mais aussi et surtout de votre situation professionnelle. Selon que vous êtes salarié dans une entreprise privée, agent de la fonction publique, indépendant ou demandeur d’emploi, la prise en charge financière sera différente. Mais ici, les financeurs sont nombreux, votre entreprise, les organismes de financement dont dépendent votre entreprise (OPCA ou OPACIF), Pôle emploi, les Régions, l’Etat. Plus nombreux sont encore les dispositifs : plan de formation, congé individuel de formation, compte personnel de formation, contrat d’apprentissage, contrat de professionnalisation, Allocation de retour à l’emploi formation, Aide individuelle à l’emploi, …. et j’en oublie ! Et les conseilleurs sont encore plus nombreux : conseil en évolution professionnelle, mission locale, cap emploi, Pôle emploi, APEC, FONGECIF, ….. et pardon d’oublier tous les autres !

Nous avions montré dans un dernier article que la formation « contrainte » par l’employeur ou par Pôle emploi qui ne peut être refusée, trouve plus facilement un financement complet que la formation « choisie » par un salarié ou par un demandeur d’emploi, qui doit souvent effectuer un « parcours de combattant » pour convaincre un financeur (OPCA ou Pôle emploi) de la pertinence de son projet, alors même que les critères des financeurs ne sont pas toujours clairs ni transparents. Certains de nos lecteurs témoignent :

« Il est vrai que s’engager dans une formation peut se transformer très souvent en parcours du combattant. Et c’est là qu’on mesure l’hypocrisie du « droit individuel à la formation » ou du « compte personnel de formation ». En fait, vous n’avez quasiment aucun pouvoir, car tout dépend du bon vouloir des financeurs qui trouvent toujours ou très souvent le bon prétexte pour vous pousser à renoncer à votre projet. »

On retrouve par ailleurs le même phénomène que pour le coût du transport, à savoir qu’on peut être en formation, entourés d’autres personnes à situation comparable ayant obtenu des financements différents. Un autre lecteur témoigne :

« A noter que lorsque vous êtes demandeur d’emploi vous pouvez vous former sans que votre agence accepte de vous aider financièrement et vous retrouver avec des personnes qui elles, à situations comparables, ont été financées. Cela dépend de l’agence et du respect des critères d’attribution de l’AIF par les conseillers. »

Certains organismes de formation ont pu avoir aussi d’étranges pratiques de prix. Selon que vous avez ou non un financement d’un OPCA ou OPACIF, les prix peuvent chuter considérablement si vous payez vous-même votre formation. Et tout comme dans le transport, les prix peuvent évoluer selon la date où vous vous inscrivez.

On ne peut donc plus répondre facilement aux internautes qui nous sollicitent. Comme ces 3 personnes qui nous ont interrogés le même jour :

« Je souhaiterai connaître la marche à suivre pour bénéficier d’une aide au financement de ma formation. »

« En 2012 j’ai passé un titre professionnel transport en commun. Cette année je dois repasser la fimo et je cherche à savoir qui peut me la financer car je suis toute seule dans mes démarches et je ne sais plus quelle porte frapper. »

« Je souhaiterais effectuer une formation d’agent de piste/bagagiste avec le centre de formation XXXXX qui débutera le 6 févier pour 3 semaines. Je voudrais savoir si le Conseil Régional peut m’aider à financer celle-ci. Elle coute 1 650 euros. »

Comment répondre sans connaitre la situation personnelle de chacun (âge, situation professionnelle, lieu de résidence ou lieu de travail, …) et sans connaitre à la fois les enveloppes financières propres à chaque dispositif et les critères d’attribution de chacun des financeurs pour chaque dispositif ? C’est ce que nous avons tenté de faire sur www.financermaformation.com

Nous informons et conseillons les salariés, les demandeurs d’emploi, les étudiants… des publics nombreux et plus divers dans leur statut.

De par notre expertise associée à l’universalité de notre champ d’intervention, nous sommes de plus en plus sollicités également par les prestataires de formation qui recherchent les solutions de financement les plus adaptées aux publics intéressés par leurs programmes. Parce que leur métier c’est de former et le nôtre d’informer sur les solutions de financement en matière de formation.

Financeurs de la formation, communiquez-nous vos solutions de financement actuelles et nouvelles à contact@financermaformation.com. Nous les relaierons aux professionnels et publics auxquels elles sont destinées.

Sachant que désormais le prix de la formation est bien spécifique à chacun et donc quelque part, selon le client, pas étonnant que la formation devienne une dépense que le bénéficiaire tente de minimiser, comme il le peut,  en mobilisant des droits qu’il ne connaît pas pour la plupart… alors que pour lui, il s’agit d’un investissement capital !

L’actualité et les réponses à vos questions sur le financement de la formation sont sur www.financermaformation.com