Rémunération et financement d’une formation pour un demandeur d’emploi non indemnisé

  • « VOS SITUATIONS, NOS SOLUTIONS » : CHAQUE SEMAINE, CONSULTEZ DES SITUATIONS TYPES ET NOS SOLUTIONS
  • Le problème de Françoise
De formation comptable, je rencontre la problématique du diplôme d’Etat que je n’ai pas malgré mon expérience. Je me suis renseignée pour la VAE mais pour valider le diplôme niveau III équivalent  BAC+2, j’ai un réel besoin de formation ; de plus je souhaite acquérir ce niveau rapidement selon mon âge. J’ai trouvé une formation adaptée à ma situation chez IFOCOP, mais je suis demandeur d’emploi plus rémunérée. Cette formation est sur 8 mois dont 4 mois en immersion entreprise. C’est vraiment  cette solution qui me conviendrait. J’ai RDV demain pour information chez IFOCOP. Pouvez-vous me dire  si cette formation peut être prise en charge, si ce n’est pas l’entreprise qui la finance ? Comment serais-je rémunérée durant ces 8 mois ? Merci de votre réponse. Françoise
  • Notre solution
Compte tenu de votre expérience (supérieure à 3 ans, je présume), la VAE est tout à fait appropriée pour obtenir tout ou partie du diplôme auquel vous prétendez. Vous estimez avoir néanmoins besoin d’une remise à niveau et vous avez trouvé une formation appropriée, d’une durée de 8 mois dont 4 mois de stage en entreprise. Si vous êtes demandeur d’emploi, indemnisé ou non, c’est Pôle Emploi qui est en capacité de vous proposer les financements de votre projet de formation, et non plus l’entreprise dans laquelle vous avez travaillé.  Vous devriez pouvoir prétendre à une Action de Formation Conventionnée (AFC)  qui vous permet la prise en charge des frais pédagogiques par Pôle Emploi et qui peut également vous octroyer une rémunération pendant la durée de la formation. C’est votre conseiller Pôle Emploi qui est votre interlocuteur. Il est possible qu’il refuse votre projet de formation, au prétexte que la formation n’est pas agréée par Pôle Emploi, ou qu’il préfère attendre les conclusions d’un jury de VAE. Vous pouvez dans ce cas, solliciter l’Aide Individuelle à la Formation qui vous permet une prise en charge des frais pédagogiques moins importante qu’avec l’AFC, et parfois aussi la rémunération pendant la formation. Vous pouvez également faire valoir vos droits acquis au titre du Droit Individuel à la Formation et/ou du Compte Personnel de Formation, pendant les années où vous avez été salariée. Nous vous conseillons donc de vous mettre en relation avec votre conseiller Pôle Emploi au plus vite, après votre contact à l’IFOCOP. Cet organisme devrait également être en capacité de vous orienter vers d’éventuels financements de la Région dans laquelle vous résidez, dans le cadre des décisions prises par le Gouvernement, ces dernières semaines.

Jean-Luc DURNEZ